Les Familles nobles auxquelles appartenaient les supérieures du Monastère



Mère Prieure puis Mère Abbesse vers 1250, la liste des vingt Abbesses peut facilement être reconstituée grâce à l'obituaire. Il faut surtout noter que les Abbesses appartiennent à des familles nobles, comme il est précisé dans l'acte de fondation.

Ainsi, on trouve deux Abbessses de Sallenove : Péronnette de Salleneuve (1370-1410) et Jeanne de Salleneuve (1460-1499), les familles de Mareste de Lucey : Charlotte de Mareste de Lucey (1587-29 juin 1594), Marguerite de Mareste (1596-16 sept 1639), Eléonore de Mareste (1639-18 février 1652) et Jeanne Thérèse de Mareste (1652-1719).

Eléonore de Mareste de Lucey (quatre ans après l'arrivée à Annecy) est la belle-soeur de Mère Louise-Thérèse de Ballon, soeur de la fondatrice des Bernardines réformées. 

Eléonore étant chargée d'années et d'infirmités, avait résilié ses fonctions en 1651 en faveur de sa nièce Jeanne-Thérèse de Mareste de Lucey, religieuse bernardine du couvent de Cavaillon, nièce de Mère de Ballon. Elle fut nommée par le Duc de Savoie Charles-Emmanuel II mais elle dut toutefois faire nouvelle profession dans l'Ordre de Citeaux puisqu'elle était bernardine réformée et sous la juridiction de l'évêque. Après la mort de la vieille Abbesse, les religieuses confirment l'élection de Jeanne-Thérèse de Mareste de Lucey. Jeanne fut Abbesse pendant soixante-sept ans. Devenue aveugle et "tombée en enfance", elle dut avoir une coadjutrice en la personne de Madame de Châteaufort de Lucey vers 1714. Après la mort de cette dernière en 1719, une deuxième fut nommée : Françoise de Gruel. L'Abbesse, Jeanne-Thérèse de Mareste étant morte le 29 mai, les religieuses écrivirent elles-mêmes au Roi pour lui demander la permission d'élire une Abbesse "qui puisse réparer l'extrême pauvreté à laquelle le malheur des temps a réduit le couvent".

Parmi les Abbesses, prieures ou religieuses, on trouve aussi les familles de Monthouz, de Castiglione, de Chaffardon, de Gingin, de Châtillon, d'Auteville, et parmi les moniales les familles de Livron, de Clermont, de Mionnaz, de Montfalcon, de la Balme, d'Arlod, d'Arenthon, de Bellegarde, de Gruffy, de Monferraz, de Beaufort, de Reydet de Choisy, de la Croix de Fesigny, de Vidonne, de Chaumont, de Savigny, de Copponay, etc...